Bienvenue sur le site internet des Amis de Guérande

 

 

Samedi 24 et Dimanche 25 Novembre 2018

 

FESTIVAL DU LIVRE EN BRETAGNE DE GUÉRANDE  (Texte Jean Godefroy)

 

En ce dernier weekend de Novembre, c’était la 15 ème édition de ce Festival, qui chaque année, connait un grand succès. Et l’affluence observée en ce dimanche après-midi le confirme.

 

Notre Association a été très présente tout au long des quatre jours. Dès jeudi soir, où nous étions partenaires, au ciné Presqu’ile, a eu lieu une conférence chantée.  La très bonne intervention des chanteurs-conteurs : Roland BROU  et Roland GUILLOU, a séduit les 135 personnes présentes.

 

Toujours au ciné Presqu’ile, vendredi soir a eu lieu l’accueil de la Présidente d’honneur du Festival, Mona OZOUF. A l’initiative de notre Président Josick LANCIEN, la cinémathèque de Bretagne  a  projeté deux films : Le Pays Blanc de 1975 et La Côte d’Amour de 1936. Salle comble puisque 200 personnes étaient présentes.

 

Samedi matin à 11 h a vu l’inauguration officielle de ce Festival, en présence des élus locaux et régionaux dont M. Nicolas CRIAUD, maire de notre cité.

 

Pour notre association, qui tenait deux stands, ce fut l’occasion de  nombreux contacts tant de la part de nos adhérents, mais également de nombreux visiteurs découvrant (ou redécouvrant) l’existence des Amis de Guérande. Notre dernier cahier (N° 68) sorti d’imprimerie cette semaine a été bien perçu, plus de 50 exemplaires vendus. Ce numéro spécial, fruit du travail réalisé par Gildas BURON et Alain GALLICE, a deux thèmes : Les Marais Salants de Guérande et la Grande Brière Mottière.

 

Autre moment fort de cette manifestation culturelle, une table ronde animée par Jean-Yves PAUMIER, que nous connaissons bien. Le thème, convivial, quels lieux, quelles villes de Bretagne sont les plus attractives ? Autour de notre animateur plusieurs invités d’honneur ont exposé leurs choix et répondu aux nombreuses questions du public de l’auditorium.

 

Nous terminerons par la voix de deux invitées d’honneur de ce Festival :

 

            Françoise CLOAREC (toute nouvelle adhérente de notre association) : "Je suis enchantée d’être présente à ce Festival. J’adore Guérande (dès qu’elle passe un weekend à Pen Bé, elle vient au marché de Guérande)".

 

          Mona OZOUF, Présidente de ce Festival "Très sympathique. En Bretagne, c’est toujours plus chaleureux qu’ailleurs".

 

11-11-2018

 

CONCERT A LA CHAPELLE DE CAREIL (Texte Jean Godefroy)

 

Troisième et dernier évènement de ce weekend, un concert en la chapelle de Careil

 

Il a été mis sur pied conjointement par l’Association Le Rocher de Careil, dont Monsieur Alain HOGUIN est le Président et notre association Les Amis de Guérande  avec Monsieur Josick LANCIEN, notre Président.

 

C’est le Chœur Grégorien "Cum Jubilo" qui a concocté le programme avec à sa direction Monsieur Bernard PINOT, chef de chœur et président de l’Association. Cet ensemble est basé à St Nazaire.

 

L’objectif de ce concert, avec sa participation libre, était de réunir des fonds pour la restauration de vitraux de la chapelle. Et ce fut un succès, selon M. HOGUIN "il y a bien longtemps que la chapelle a été remplie". Effectivement c’est une assistance proche de 150 personnes qui a été observée.

 

C’est avec une grande écoute que les assistants ont entendu une suite de morceaux (12). Et le dernier fut "le Salve Régina", qui captiva l’auditoire. Selon le traditionnel bis, nous eûmes droit au morceau à l’intitulé "In paradisium" (Au Paradis) ....

 

Du côté architecture de la chapelle, des sablières (poutres) portant des sculptures datées entre 1540-1560.

 

11-11-2018 

 

CIMETIÈRE DE SAILLÉ (Texte Jean Godefroy)

 

Second temps fort des cérémonies du Centenaire où notre association a été impliquée, la commémoration au cimetière de SAILLE.

 

La cérémonie ouverte par M. Jo GAULTIER, représentant Monsieur le Maire a été l’occasion de la lecture d’un message de Monsieur le Président de la République, Emmanuel MACRON. C’est monsieur Jacques GUIHENEUF, subdélégué au maire, qui a officié pour cette lecture. Entre autres, à l’intérieur du texte, notons l’espoir placé en une Europe Unie pour éviter le retour de conflits armés.

 

Dépôt d’une gerbe, minute de silence fut observé par l’assistance.

 

Conjointement, les Amis de Guérande et le Groupement de l’association des familles des rescapés ont déposé une gerbe et une plaque sur la tombe de Jean HONDAS. Cette commémoration était en souvenir du Bombardement de l’école d’apprentissage des Chantiers de Penhoët le 9 Novembre 1942, (avec un bilan total de 184 morts).

 

Geste fort de notre association, représentée par notre Président Josick LANCIEN, Alain VAILLANT, André BERTHE. Le Groupement d’apprentis des Rescapés avait délégué son président, Monsieur Serge PAQUET. Des membres de la famille de Jean HONDAS étaient présents (dont un  ressortissant britannique).

 

Un vin d’honneur servi au café des Marais a clos cette cérémonie.

 

 

10-11-2018

LE RETOUR DES POILUS -ARMISTICE 1914-1918

 

La municipalité de Guérande, à l’occasion de la célébration du Centenaire de la fin des hostilités de la Grande Guerre 1914-1918 a organisé plusieurs cérémonies. En  cet après-midi de samedi, il a été reconstitué un retour de nos  "valeureux Poilus". Une reconstitution historique bien pensée et réalisée.

 

Le premier acte était un rendez-vous à la Porte Saint-Michel, lieu emblématique de notre cité.

 

S'ensuit une vérification de l’état sanitaire de nos rescapés avec un arrêt obligatoire au poste de santé.

 

Une lente remontée de la rue St Michel avec la présence du garde champêtre donnant lecture du cessez le feu entraînant l’Armistice, une rencontre avec deux cantonniers guérandais, une sympathique chorale féminine interpréta un morceau d’accueil en l’honneur de nos soldats, puis sous la conduite de deux maitresses d’école un groupe d’écoliers prit la suite avec une autre chanson.

 

En empruntant une petite ruelle pour rejoindre le presbytère, nous avons eu l’occasion de mesurer les dégâts que pouvaient faire les obus ennemis, une toiture éventrée.

 

Arrêt devant le presbytère où Monsieur le curé, à son tour lut un message de bienvenue, de réconfort pour nos vaillants soldats, une seconde chorale chanta à la gloire de nos jeunes revenus en leur pays. Le chant du départ, Ce que diront les poilus, Quand  Madelon et la Margoton du Bataillon furent interprétés par ces deux chorales.

 

Puis Patatras... !!! Une violente averse s’immisça  sur le cortège et les nombreux citoyens guérandais venus. Mais, déjà à l’époque, tout était prévu pour un confortable accueil de nos Poilus. C’est sous chapiteau que l’Harmonie municipale rendit hommage.

 

A son tour, Monsieur le Maire, adressa un message aux trois rescapés et à ses administrés présents. Son message se termina avec un grand espoir que plus jamais une telle guerre ne se reproduise.

 

A bord d’une Ford (déjà !!) Monsieur le Préfet fit son arrivée. Le représentant de la République adressa aux militaires et à la foule son message adapté bien sûr à cette fin de guerre.

 

L’Harmonie municipale entonna notre hymne national, la Marseillaise, qui au préalable fut précédée du lever des couleurs, notre drapeau avec ses trois couleurs bleu blanc rouge.

 

La cérémonie se poursuivit par un concert donné par l’Harmonie municipale, concert bien suivi et apprécié par la foule qui bénéficia enfin de l’éloignement des gros nuages

 

Un montage photos vous est proposé. Il retrace les principales séquences de l’hommage que la Municipalité a voulu marquer en ce centenaire. Notre association, par l’intermédiaire d’Alain Vaillant a participé, modestement certes, à la recherche d’éléments identitaires concernant les soldats de notre cité morts ou blessés.

 

Samedi 13 et Dimanche 14 Octobre 2018.

 

 

4ème rencontre Généalogique en Anjou à Angers. (Texte Josick Lancien)

 

Cette manifestation a eu pour cadre pittoresque d’Angers : Les Greniers St-Jean. Notre association a été représentée par Monique et Jean-Pierre COQUARD.

 

D’importance nationale cette rencontre a regroupé près de 70 associations. Pendant ces deux jours nos représentants ont noué de nombreux contacts, notre stand a accueilli près de 30 personnes.

 

Ils ont effectué des recherches généalogiques à la demande de visiteurs dont plusieurs possèdent un lien avec la presqu’île guérandaise (famille, résidence,....). Ceci laissant espérer de nouveaux adhérents, pourquoi pas ? De même un libraire a bien noté l’existence de notre association.

 

En parallèle, une exposition était proposée : le thème en était Pierres et Vitraux en Anjou.

 

Merci à Monique et Jean-Pierre d’avoir bien voulu consacrer un weekend pour mettre en valeur la section Généalogie des Amis de Guérande.

 

 

18-10-2018

 

Conférence Les  abeilles les ruches et le miel (Texte Jean Godefroy)

 

Le thème retenu pour cette conférence a attiré autour d’une centaine de participants : c’est donc bien un intérêt que les amateurs et consommateurs portent sur le MIEL.

 

Aurélia BOURSE, vice-présidente de notre association, en introduction a présenté notre invité, afin de bien faire ressortir l’importance que représente l’activité de l’apiculture au sein de notre quotidien.

 

Alain REY  s’est ensuite présenté.  Parcours atypique, il commencera comme jeune berger dans le Larzac, exercera dans les assurances à Paris (Tour de la Défense). Puis le temps viendra d’apprendre le métier de paludier à la Turballe. Quelques temps après les ruches sont entrées dans son univers.

 

Nous avons découvert l’évolution de son activité : le miel. Au  travers de plusieurs exemples, il nous montre avec passion comment ce produit a évolué jusqu'à être présent sur de "grandes tables", dans les métiers de la chocolaterie, tout simplement dans la gastronomie dans son ensemble.

 

Quelques chiffres : le parc d’élevage est constitué de 600 colonies (la reine, les ouvrières, les faux bourdons et le couvain). Les 600 ruches sont réparties  sur le territoire régional avec une importante partie en Brière. Une ruche comporte environ 80000 abeilles avec une production moyenne annuelle de 20 à 30 kg de miel. En hivernage, la température à l’intérieur d’une ruche se situe à 30°.

 

A la demande de notre invité, la conférence s’est transformée en débat, invitant le public à poser des questions. Et elles furent nombreuses. Difficile de toutes les énoncer. Donc un échange où avec le souci du détail, de la particularité de l’activité d’apiculture, M. Alain REY a répondu, apportant une large satisfaction aux diverses demandes.

 

        Quelques passages : 

  •  Il faut changer le monde agricole où les petits exploitants seront mieux reconnus,
  • Non tous les miels ne sont pas pollués
  • la plante jussie en Brière est prolifique pour les abeilles,
  • en 2019, l’origine des produits du miel devra être mentionnée sur le conditionnement, dans le souci de protection du consommateur (faire la différence entre le producteur et l’importateur-revendeur),
  • dans ses miels, il n’y a pas de pesticide,
  • depuis quelques mois, le conditionnement de ses produits est assumé par l’ESAT de Saillé.

 

Si vous souhaitez plus d’informations, le site www.lesruchersdupaysblanc.com   vous apportera ce que vous souhaitez connaître sur cette passionnante activité.

 

A l’issue du débat, les participants ont été invités au verre de l’amitié, et à déguster des produits de notre exploitant que nous remercions pour cette soirée.

24-09-2018

 

Visite annuelle de la Société Historique d’Herbignac (Texte et photos Jean Godefroy)

 

M. Pierre-Luc PHILIPPE, Président de la Société Historique d’Herbignac      :

 

" 9 ans de collaboration entre nos deux associations. Chacun vante ses mérites, au printemps c’est nous (Herbignac) qui recevons et à l’automne c’est vous (Guérande).

 

Le thème de chaque rencontre s’identifie autour d’une propriété notoire, de caractère, rencontre se terminant par le verre de l’amitié. Cette année, Josick (votre président), nous a permis de visiter l’exposition relative au camp d’internement pendant la grande guerre 14-18 : une très bonne initiative tant le sujet est important et excellemment retracé par votre guide ".

 

 

 

Mme Albane ORIOT, chef du service Patrimoine à la mairie de Guérande et guide de cette exposition :

" M. Josick LANCIEN a montré un vif intérêt à l’histoire des camps d’internement dont celui de notre ville. Cette exposition (au musée de Guérande) aura attiré autour de 30 000 visiteurs en 6 mois. Nous sommes très contents de cette réussite. La satisfaction, la découverte par l’ensemble des visiteurs nous fait très plaisir. Le fait que nous ayons privilégié l’esprit humaniste de la vie au quotidien de ce camp au détriment du "voyeurisme" a constitué l’une des clefs de notre succès ".

 

                                                         

Le second temps de cet après-midi ensoleillé, a été la réception en la demeure de Mme et M. BOISGUERIN, à proximité de la porte Bizienne. A l’intérieur de la propriété, la Tour de l’Abreuvoir, la plus importante des remparts,  a été une vraie curiosité. Elle est datée de 1460 et a été habitée dans le passé, bien entendu. Et de son haut, il est possible d’avoir une vue imprenable sur la mer ! Quant à la propriété de nos hôtes, elle date du 18ème siècle (1712).

 

Nous remercions Mme et M. BOISGUERIN pour l’accueil fort convivial qui nous a été réservé et qui fut clôturé par le verre de l’Amitié.

 

                                                          

 

22 et 23-09-18

 

Salon du livre au Croisic (Texte et photos Jean Godefroy)

 

Ce salon dont c’était la 22ème édition (déjà !) s’est tenu lors de ce week-end des 22 et 23 septembre, à l’emplacement de l’ancienne criée. Le thème retenu était "Mer nourricière, Mer fragile".

 

 

Mer nourricière, au sens propre avec les multiples produits de la pêche et des cultures marines, sans oublier la production du sel.

 

 

Mer fragile, au regard des diverses catastrophes écologiques dont nous connaissons les effets dévastateurs.

 

 

Laissons la parole à Jean-Yves PAUMIER, Directeur artistique de ce salon (et adhérent à notre association) :

 

"Plumes d’Equinoxe 2018 : Toujours le monde maritime, "Mer nourricière, Mer fragile", cette année avec des regards croisés d’écrivains et de scientifiques. Sous la présidence d’Olivier FREBOURG, Ecrivain de Marine, créateur des Editions des Equateurs."

 

 

Et pour conclure, Josick LANCIEN, notre Président :

 

"Après un timide démarrage samedi matin, de belles rencontres et de beaux échanges-témoignages ont été observés le dimanche après-midi."

 

 

 

13-09-2018

 

Conférence : Le camp d'internement de Guérande 1914-1918 (Texte et photos Jean Godefroy)

 

Année du Centenaire de l’Armistice 1914-1918, un certain nombre d’évènements se succèdent pour faire revivre cette épopée historique.

 

Notre association y contribue. Nous avons sollicité Monsieur Ronan RICHARD, Maître de conférences à l’Université de Rennes 2.

 

C’est devant une assistance fournie (150 personnes) que notre invité a fait son exposé.

 

Replaçant le contexte en août 1914, notre pays a créé des camps dit "d’internement". Ces derniers avaient pour mission de regrouper quelque 60000 personnes, civiles, soupçonnées d’être de potentiels ennemis de la France. Parce que, "ils et elles" d’origine étrangère directe ou de descendance, pouvaient nuire à notre pays. Et M. RICHARD a bien mis en évidence l’impréparation du statut de réfugié, d’où de nombreux imbroglios lors de la mise en place au niveau national de ces "dépôts" (les camps), liés aux dissensions entre les Ministère de la Guerre et celui de l’Intérieur.

 

Le camp de Guérande fut ouvert le 6 octobre 1914, au petit séminaire, avec à sa tête un "directeur hors norme", aux qualités exceptionnelles reconnues, M. Julien DAVID. Il a fait de ce camp guérandais presque un modèle par rapport aux autres camps (une vingtaine sur le territoire). Ce fut un îlot manufacturier. Produire des objets pouvant être vendus : répondant à une exigence financière d’améliorer le quotidien des internés d’une part, et de s’assurer de la discipline à l’intérieur de son camp, par le travail d’autre part. Presque une dizaine d’ateliers ont fonctionné, la fabrication de briquettes, une saboterie, la fabrication de balais (400 par mois) étaient les  principaux. A ces ateliers, l’exploitation de terres agricoles fournissait de la nourriture.

 

Les effectifs du camp : de 470 fin décembre 1914 ils ont chuté à 180 début 1915 pour ensuite se stabiliser autour de 400/450 jusqu’en 1919. Il fut définitivement fermé le 18-12-1919.

 

Voilà en quelques phrases, certains points énoncés lors de son intervention par M. RICHARD. Nous le remercions pour la clarté de son exposé, complet, retraçant l’historique de ces camps tant au niveau national que local, celui de notre cité.

 

Nous nous permettons de vous rappeler une très intéressante exposition sur le thème du camp d’internement guérandais au musée de la Porte St Michel. L’entrée est gratuite pour les adhérents de notre association (se munir de la carte). En famille, avec vos amis : n’hésitez pas !

 

 

08-09-2018 :

 

Forum des associations à Guérande : à renouveler (texte et photos Jean Godefroy) !!!

 

Josick LANCIEN, notre Président : «  Des échanges fructueux avec les visiteurs, de bons contacts avec les élus avec qui nous avons longuement discutés. En matinée ce fut Madame Sandrine JOSSO, députée, puis au cours de l’après-midi, Monsieur Nicolas CRIAUD, maire et Président d’honneur de notre association. Ils ont manifesté un intérêt certain envers notre présence à ce forum.

 

Une assistance continue des visiteurs, beaucoup (environ 70) de stands tant sportifs que culturels ou humanitaires. Cette mixité a aussi  permis aux nombreux bénévoles d’échanger, mieux se connaître, ceci dans un moment de convivialité.

 

 

Retrouvez ci-dessous le diaporama de l'Assemblée Générale du mardi 13 mars dernier !

 

Assemblée Générale Mardi 13 mars 2018.pd
Document Adobe Acrobat 3.4 MB

 

 

Cahier n°67 - 2018

 

 

 

 

Le 2ème volet des Cahiers dédiés aux Mémoires Photographiques est disponible !

 

 

Cahier n°66

 

 Le Cahier 2017, encore disponible !

Cahier N°65 - 2017

Le numéro spécial dédié aux Mémoires Photographiques est disponible à la vente !

Cahier N°64 - 2016

  Le Cahier 2016 est toujours disponible à la vente !

Cahier 2016 - N°63 (Prix public 15 €, Gratuité pour les adhérents)

 Le numéro spécial dédié aux Trajectoires d'ingénieurs des Mines en Brière entre 1832 et 1877 est toujours disponible à la vente!

Cahier n°62 - 2015  (Prix public 15€ , Prix adhérents 10€)

Le Cahier du Pays de Guérande 2015 est toujours disponible !

Cahier N°61 (prix public 15 €, gratuité pour les adhérents)

Le deuxième N° spécial dédié à la redécouverte du Pays guérandais par les cartes postales anciennes de la collection Michel Ganche est en vente !

Cahier spécial N°60 sur les cartes postales anciennes du Pays guérandais (prix public 20 €, prix adhérents 16 €)

Le Cahier du Pays de Guérande 2014 est toujours disponible !

Cahier N°59 (prix public 15 €, gratuité pour les adhérents)

N° spécial dédié aux Métamorphoses de Guérande de 1960 à 2000 !

Cahier spécial n°58 sur Les Métamorphoses de Guérande de 1960 à 2000 (prix public 20 €, prix adhérents 17 €)

N° spécial dédié à la redécouverte du Pays guérandais par les cartes postales anciennes de la collection Michel Ganche !

Cahier spécial N°57 sur les cartes postales anciennes du Pays guérandais (prix public 15 €, prix adhérents 10 €)